26/10/2008

reportage photos (manif et meeting) - 4 heures contre la précarité.

greve 033

 

 

 

 

greve 032

 

 

 

 

 

greve 029

 

 

 

 

greve 034

 

 

 

 

 

greve 031

 

 

 

 

 

greve 035

 

 

 

 

 

greve 038

 

 

 

 

 

 

greve 039

11:16 Écrit par Communiste, c'est mon parti ! dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

23/10/2008

Les communistes de La Louvière solidaires des agents communaux de la ville

Lundi 20 dernier, lors du conseil communal, une forte délégation de travailleurs de La Louvière affiliés à la CGSP ont manifesté leurs revendications multiples touchant à l’absence de nomination du personnel (à de rares exceptions près), un mal-être de plus en plus ressenti par les travailleurs dans certains services et la demande d’un geste de la ville pour soutenir le pouvoir d’achat des agents communaux en leur octroyant des chèques repas.

Les communistes louviérois apportent leur totale solidarité aux agents communaux et à leurs revendications. Celles-ci s’avèrent entièrement légitimes.

La question des nominations des agents communaux est générale : voilà plusieurs années que les organisations syndicales interpellent le gouvernement pour qu’il favorise ces nominations indispensables pour la stabilité du personnel, la pérennité du service public et la pension de ces agents. S’il est utile de débloquer des fonds pour aider aux investissements, il est indispensable d’en débloquer aussi pour aider les travailleurs à vivre mieux. En ce qui concerne La Louvière, il est bon de rappeler que plus de la moitié du personnel communal n’est pas statutaire. Bon nombre d’emplois dépendent de subsides qui peuvent disparaître du jour au lendemain. Les agents communaux ont donc raison de réclamer ces nominations en fonction de l’ancienneté et pas seulement en fonction des opportunités politiques.

Comme tous les louviérois, nous souhaitons vivre dans une ville embellie, accueillante et solidaire. Cependant, l’image positive de la ville que la majorité s’efforce de donner ne peut cacher le mal-être notoire ressenti par bon nombre d’agents communaux. Il est aussi indispensable d’apporter des solutions à ce mal. Donner un statut et des conditions de travail stimulantes aux agents, c’est favoriser le service public communal.

Enfin, les agents louviérois ne travaillent pas dans un endroit d’exception qui les préserverait des difficultés de vie que rencontrent les autres travailleurs. Pour eux aussi le pouvoir d’achat a subi de sérieux revers et la revendication des travailleurs est à la fois normale et même mesurée. La rencontrer, c’est aussi rendre positive l’image de la ville.

La section louviéroise du Parti Communiste

La Louvière, le 22 octobre 2008.

15:36 Écrit par Communiste, c'est mon parti ! dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

13/10/2008

La Louvière à la croisée de son histoire et de son futur.

m_1287c62220631e23d39e3adbcd7c99d5Au Club Achille Chavée,34 rue Abelville à  La Louvière.
vendredi 17 octobre à 19h30.
Débat :
La Louvière à la croisée de son histoire et de son futur

La Louvière, ville historiquement ouvrière et socialiste, perdrait-elle ses fondamentaux progressistes ? Chômage de masse, précarité grandissante des travailleurs, pauvreté et « intérimisation » galopante sont de plus en plus légion dans notre région, comment faire, alors, pour endiguer cette spirale négative ?
L'alliance contre-nature avec le MR n'est-elle pas un frein idéologique pour appréhender des choix stratégico-politiques importants pour les prochaines années ?
Prise en étau entre Mons et Charleroi, notre entité ne pourrait-elle pas trouver sa (ses) propre(s) spécificité(s), afin de sortir de cette paralysie sociale ?

Avec, notamment, la participation de

  • Jean Pierre Michiels : porte-parole du Parti Communiste, conseiller communal
  • Jacques Gobert : Bourgmestre de La Louvière
  • Jacques Liébin : historien
  • Michel Host : historien
  • Ahmed Ryadi : secrétaire régional de la FGTB Centre (sous réserve)

débat animé par Stéphane Mansy


Au plaisir de vous y retrouver !

L’équipe du Club Achille Chavée - 064/26.38.20 -
www.acjj.be

17:24 Écrit par Communiste, c'est mon parti ! dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

08/10/2008

Mobilisation syndicale du 6 octobre - La Louvière la rouge !

Reportage photos. 

Dès les petites heures, mobilisation syndicale autour des ronds point. distributions des tracts syndicaux:greve 003a

Les communistes popularisent la pétition "sauvons La Poste". A gauche, notre conseiller communal Jean-Pierre Michiels:

greve 001a

10h30. Manifestation dans les rues de la cité:

greve 008a

 greve 006a

21:00 Écrit par Communiste, c'est mon parti ! dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

02/10/2008

Vie Chère? S'unir, réfléchir et lutter!

rozza3

Par Nathalie Rozza

Membre du Comité Fédéral du PC.

Actuellement, de plus en plus de ménages, de familles mono – parentale, de personne seule ont des difficultés pour vivre dignement. Que reste – il sur le compte en banque après avoir payé les factures énergétiques (gaz, électricité, mazout, carburant), le loyer, les assurances, etc. Sans parler du coût élevé des produits de base (pain, céréales, viande, fromage, produits laitiers). La majorité d’entre - nous doit faire attention à la moindre dépense. On est obligé de restreindre sur tout !

S’attaquer aux causes ! La hausse des prix de l’énergie et des matières premières n’expliquent pas totalement l’augmentation des prix ! Bien souvent, il s’agit d’effet d’annonce pour préparer le citoyen à de futures hausses des prix ! En effet, il existe des « ententes » entre grandes marques pour garantir des prix élevés ! Encore une fois, c’est le citoyen qui fait les frais de ces augmentations ! Les uns s’appauvrissent tandis qu’une minorité d’actionnaires s’enrichit! Prenons l’exemple de la libéralisation de l’énergie qui a entraîné une augmentation des prix. Encore une fois, ce sont les actionnaires, les sociétés qui en ont profité et non les citoyens !

S’unir pour être plus fort et faire pression sur les femmes et les hommes politiques, sur le gouvernement, pour soutenir nos organisations syndicales et les associations, s’unir pour être entendu ici, en Europe et dans le monde. Nous devons unir nos forces pour revendiquer : - une baisse de la TVA de 21% à 6% du gaz et de l’électricité, - une augmentation des salaires bruts, des salaires minimum, des allocations sociales et des pensions. - Réclamer la réduction du temps de travail, - la mise en place d’un observatoire des prix et d’un mécanisme de contrôle des prix -ainsi qu’une redistribution des richesses notamment en appliquant un impôt équitable.

Et si nous consommions autrement ? A l’heure actuelle, quel choix le citoyen peut – il encore réaliser ? S’acheter des produits bon marché, habiter un logement insalubre ou de piètre qualité, se soigner tant bien que mal, limiter ou abandonner toutes les activités sociales ou de loisirs…

Pourquoi ne pas envisager une modification de nos achats ? En effet, dans un premier temps, le citoyen va acheter de produits moins coûteux, ensuite, il cherchera des solutions à plus ou moins long terme : achat de produits de saison et de vêtements de seconde – main, fréquentation des brocantes et des bibliothèques, utilisation de transports en commun, regroupement pour des achats collectifs (au niveau de l’énergie par exemple), mise en commun de ressources (Internet), etc.

Zut aux partis traditionnels ! Joignons – nous avec zèle aux militants communistes et à leurs élus locaux à La Louvière, Manage et Le Roeulx !

08:38 Écrit par Communiste, c'est mon parti ! dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |