16/02/2007

La Louvière : Le Groupe Ecolo dénonce les méthodes d’obstruction du nouveau bourgmestre

t-Cnv0007Lors du conseil communal de ce lundi 12 février, le bourgmestre de La Louvière a versé d’autorité en huis clos une question relative à la gestion du Foyer louviérois que nous avions pourtant mis à l’ordre du jour en séance publique.  Le bourgmestre s’est retranché derrière les procédures en cours pour justifier sa position.  Nous nous insurgeons contre ce procédé déloyal que nous considérons comme de l’obstruction à l’information des conseillers et du public : - d’une part parce que cette question qui demandait des éclaircissements sur la gestion du passé, sur les conséquences de la récente décision du Tribunal de travail relative au licenciement du directeur gérant et sur le renouvellement prochain du conseil d’administration n’interférait pas selon nous avec l’instruction en cours. En tout cas certainement pas sur les deux derniers points qui pour l’un avait déjà fait l’objet de déclarations dans la presse et qui relevait pour l’autre de la stricte politique communale.La majorité PS-MR avait en outre la possibilité, comme cela se pratique habituellement, de répondre en séance publique sur les points qu’elle jugeait non litigieux et aborder ceux qui l’étaient en huis clos. - d’autre part parce qu’avant de soumettre au vote cette modification d’ordre du jour que nous contestions, le bourgmestre ne nous a pas laissé exposer à l’ensemble des conseiller les raisons qui justifiaient selon nous le maintien du point en séance publique.  Nous déplorons d’ailleurs à ce propos les méthodes d’intimidation du bourgmestre à notre égard (interruption des prises de parole en dehors des cas prévus par le règlement d’ordre intérieur, refus du droit de réplique, mise en cause du droit d’information du conseiller…), méthodes que nous contesterons auprès du pouvoir de tutelle. 

Nous constatons qu’au lieu de privilégier la clarté et la transparence sur un dossier difficile qui avait égratigné l’ancienne majorité PS louviéroise, la majorité PS-MR actuelle préfère le trouble et l’opacité. Rappelons que les comptes 2005 du Foyer louviérois n’ont toujours pas été approuvés malgré le fait que les documents saisis aient été restitués en juin 2006.

09:03 Écrit par Communiste, c'est mon parti ! dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.