20/04/2004

La Nouvelle Gazette - avril 2004. Le PC relance le débat sur l'accessibilité au logement.

La Nouvelle Gazette - avril 2004.La Louvière: sensibibilisation.Le PC relance le débat sur l'accessibilité au logement En ce samedi de grande circulation aux abords du Centre Commercial Cora, la section locale du Parti Communiste, emmenée par Jean-Pierre Michiels, Martine et Sandro Baguet, a organisé une action surprise de sensibilisation au bout de la rue Conreur. Leur but : relancer le débat sur le droit au logement. Pendant les campagnes électorales, les politiciens en parlent et puis, plus grand chose ne se passe. Le PC louviérois voulait, par cette action symbolique, montrer que tout était loin d'être réglé en matière de logement. Un grand calicot rouge et jaune Maisons vides = moins de logements = loyers plus chers" drapait sur deux étages, l'habitation abandonnée, au N° 197 de la rue Conreur.. Un exemple caractéristique et bien choisi. Cette maison appartenant à la SNCB est dégradée depuis des décennies. Elle est devenue un taudis ouvert à tous vents et excès, aux déchets divers... Dommage alors que tant de gens aspirent à un logement décent. L'action du jour voulait rappeler une même campagne de sensibilisation qui fut menée lors des précédentes élections communales. Si jadis, une étude de réhabilitation a été menée notamment en centre ville, son efficience concrète s'est estompée: trop de problèmes persistent en défaveur des demandeurs de logements décents. A l'ouverture d'une nouvelle campagne électorale, le PC ranime ainsi le débat à l'attention de tous les citoyens mais aussi de tous les décideurs. Un tract était distribué. Il disait: "Il y a toujours des milliers de mal-logés ... alors que des maisons restent vides". M.H.

22:40 Écrit par Communiste, c'est mon parti ! | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |